français

Violon à cinq cordes ” Milanolo “

 

Milanolo

Le violon à cinq cordes ” Milanolo ” a été inventé a l’atelier Bursik violon à Brno avec la coopération unique de trois maître Luthiers venant de deux générations – Jan Hus BURSÍK et ses fils Jan et Bronislav . L’instrument a été inventé dans la coopération de trois personnes. Il relie la beauté des sons du violon et de l’alto. Leur inspiration était  le modèle Guarneri del Gesù , qu’ils ont transformé pour des besoins de son du violon à cinq cordes .

Pour cet instrument particulier, ils ont choisi des matériaux de première classe comme de l’or venant du clan du luthier qui a servi de base pour atteindre des qualités sonores élevés de « Milanolo ” . La plaque supérieure épinette avec des vols réguliers vient de Schwarzwald en Allemagne et son âge est  d’environ 60 ans. La plaque du fond est une pièce est décorée par recuit collecteur et profond. Elle est faite d’érable de bosan qui est âgé de 50 ans.

Grâce  à la pensée et la modification de construction, l’instrument atteint l’excellence de jouabilité. En étendant lub, l’intérieur de l’instrument, et le réglage innovateur de la plaque supérieure et inférieure, l’instrument excelle dans la multiplication des notes aliquote. La forme globale de la nuque est conçue en ce qui concerne en fonction de l’addition de la cinquième corde C, et maintient le poids idéal qui combine l’esthétique de la forme entière.

En raison du fait que la corde C a été placée sur la dernière broche du creux, la tension idéale de la corde la plus profonde a été réalisée et de ce fait elle améliore le caractère du son. L’instrument conserve les cordes claires et aiguës, colorées et lumineuses, avec les cordes graves qui sonnent dans les timbres de l’Alto.

 Délicieux et très souple vernis à l’huile , mélangée selon les vieilles recettes italiennes , décore huiles essentielles avec les résines élastiques mous . Cette combinaison maintient dans la laque une haute élasticité, qui n’amortira pas les vibrations et qui soutiendra la résonance globale. La laque ajoute à l’aspect glamour de l’instrument avec une grande transparence pour la base du bois choisi. Le jeu de lumières et de couleurs qui rayonnent, renforce l’impression d’ensemble  de cet instrument unique.

L’idée de créer un violon à cinq cordes a été issu de la collaboration spéciale de l’atelier Bursik violon avec le virtuose Milan Pal’a , combinant ainsi trois luthiers et maîtres musicien qui contrôlent magistralement autant  le violon et l’alto . Milan Pala , avec son interprétation unique et une gamme brillante de la jouabilité au violon et à l’alto , a été la source d’inspiration pour la création d’un instrument unique qui porte son nom – ” Milanolo ” .

La haut de difficulté à maîtriser la jouabilité sur cet instrument, à la fois physique et mentale, est en train de changer dans les mains de Milan dans l’art pur et le plaisir au-delà de la forme actuelle de la musique classique. Cet instrument permet au soliste de façon inimaginable auparavant élargir le répertoire de compositions et de pièces de jeu en même temps conçu pour violon, alto et même violoncelle. Des possibilités sans précédent du violon à cinq cordes apportent également une expérience encore jamais vu et incomparable pour les compositeurs de musique et bien sûr les auditeurs qui peuvent en même temps profiter de l’interconnexion des qualités sonores de violon et de l’alto.

 

Traduction: Ellyse Halík

Studio Bursík